Les Britanniques soutiennent que le triple verrouillage des pensions triple verrouillage “inacceptable”

La rumeur veut que le chancelier Rishi Sunak soit le trésorier prévoit de jeter le triple verrou pour la retraiteEt a causé l’insatisfaction chez les Britanniques, car c’était l’une des promesses faites par le Parti conservateur lors de la campagne… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture

Nous pensions que c’était trop gros, Renault dit qu’il supprime 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

Gilles Guillaume i Sarah White PARIS (Reuters) – Renault a admis que ses ambitions mondiales n’étaient pas réalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production et de restructurer les usines françaises alors qu’elle appuyait sur… Continuer la lecture

«Nous pensions que c’était trop grand», déclare Renault, car il compte 15 000 emplois dans les coûts de redémarrage

L’acheteur s’approche du véhicule chez un concessionnaire Renault à Sint-Pieters-Leeuw, Belgique, le 29 mai 2020. YVES HERMAN / Reuters Renault a admis que ses ambitions mondiales étaient irréalistes, annonçant son intention de supprimer 15 000 emplois, de réduire la production… Continuer la lecture